Se le tenir pour dit


Se le tenir pour dit

Se le tenir pour dit ne pas discuter, insister au sujet de quelque chose ; obéir.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tenir — [ t(ə)nir ] v. <conjug. : 22> • Xe; lat. pop. °tenire, class. tenere I ♦ V. tr. 1 ♦ Avoir (un objet) avec soi en le serrant afin qu il ne tombe pas, ne s échappe pas. Tenir son chapeau à la main. « Il tenait un luth d une main, De l autre… …   Encyclopédie Universelle

  • pour — [ pur ] prép. et n. m. inv. • por Xe; pro 842; lat. pop. por, class. pro « devant » I ♦ (Marquant l idée d échange, d équivalence, de correspondance, de réciprocité) 1 ♦ En échange de; à la place de. Acheter, acquérir, vendre qqch. pour telle… …   Encyclopédie Universelle

  • dit — dit, dite 1. (di, di t ) part. passé de dire. 1°   Ces paroles dites avec fermeté. Un discours bien dit. Cela dit, il partit. •   Aujourd hui ce qui ne vaut pas la peine d être dit, on le chante, BEAUMARCHAIS Barb. de Sév. I, 2.    Tout est dit,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • tenir — I. TENIR. v. act. Avoir à la main, avoir entre les mains. Tenir un livre. tenir une espée. tenez bien cela. tenez le ferme. je le tiens bien, il ne m eschapera pas. tenir quelqu un par le bras, par le corps. se tenir les costez de rire. tenir les …   Dictionnaire de l'Académie française

  • tenir — à fable, Pro fabula ac nugis habere. Herberay au prologue de Josephe, Dont plusieurs Romans parlent et escrivent si loing de la verité, que toute personne de bon esprit le doit tenir plus à fable qu autrement. Tenir, Tenere. Tenir à perdu, c est… …   Thresor de la langue françoyse

  • TENIR —     Tenir, v. act. et quelquefois n. La signification naturelle et primordiale de tenir est d avoir quelque chose entre ses mains; tenir un livre, une épée, les rênes des chevaux, le timon, le gouvernail d un vaisseau; tenir un enfant par les… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • pour — 1. (pour) prép. 1°   Sert à marquer le motif, la destination. Faire de l exercice pour sa santé. •   Le soleil, la lune et les astres sont conduits pour l utilité des hommes, et obéissent à Dieu, SACI Bible, Baruch, VI, 59. •   ... Vivaient le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • pour — Pour, Il vient de Pro, per metathesin seu transpositionem literae r. Pour autant, c est parce que, Propterea quod, Au 3. livre d Amad. Pourquoy? respondirent ils, Pourautant, dit la damoiselle, que nous desirons grandement vostre conduite. Parle… …   Thresor de la langue françoyse

  • tenir — (te nir), je tiens, tu tiens, il tient, nous tenons, vous tenez, ils tiennent ; je tenais ; je tins, nous tînmes ; je tiendrai ; je tiendrais ; tiens, qu il tienne, tenons ; que je tienne, que nous tenions, que vous teniez, qu ils tiennent ; que… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TENIR — v. a. ( Je tiens, tu tiens, il tient ; nous tenons, vous tenez, ils tiennent. Je tenais. Je tins. J ai tenu. Je tiendrai. Je tiendrais. Tiens, tenez. Que je tienne. Que je tinsse. Tenant. Tenu. ) Avoir à la main, avoir entre les mains. Tenir un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.